Vivre avec l’eau

La commune de Mbao, dans le département de Pikine (région de Dakar) a abrité du 17 au 18 octobre 2017 un atelier communautaire de planification et de validation des actions de son plan d’intervention d’urgence de lutte contre les inondations (plan de contingence). Cette activité organisée par l’ONG Eau – Vie – Environnement (EVE) et qui s’inscrit dans le cadre du projet « Vivre avec l’eau », a réuni les services techniques de la municipalité et les populations des quartiers de Petit Mbao, Grand Mbao, PROMOCAP et de Keur Mbaye Fall.

Troisième volet du processus d’élaboration du plan de contingence de la commune, cet atelier a été un moment de réflexion avec les acteurs communautaires sur les modalités de mise en œuvre et de planification des activités identifiées pour faire face au problème récurrent des inondations. Les participants ont, par ailleurs, procédé à l’évaluation chiffrée des activités retenues avant de définir les procédures avec les niveaux d’intervention et les rôles et responsabilités de chaque acteur dans la mise en œuvre du plan.

Cet atelier de planification intervient après le diagnostic situationnel qui a permis de faire l’inventaire et l’analyse des dispositifs de prévention et de gestion des inondations existants dans la perspective de capitaliser sur les bonnes pratiques.  Les orientations d’actions de préparation et de réponse face aux inondations ont ensuite été définies lors d’un atelier avec une forte implication des services techniques et des populations locales.

La prochaine étape à venir consistera à l’organisation de séances de formation des acteurs sur les outils de mise en œuvre du plan, suivie de séances de simulation visant à tester le plan de contingence. Ces ateliers de simulation auront lieu au mois de novembre 2017.

Le projet « Vivre avec l’eau », financé par le gouvernement britannique à travers le programme BRACED et déroulé dans 10 communes de la région de Dakar, dont Mbao, vise à renforcer la résilience face aux inondations pour 920.000 personnes vulnérables grâce à une approche innovante, inclusive et communautaire.

Il est mis en œuvre par un consortium de huit organisations, dont EVE, placées sous la tutelle du Consortium pour la Recherche Économique et Sociale (CRES).

Le projet a huit composantes principales dont le volet « Élaboration et suivi des plans d’urgence contre les inondations (plans de contingence) » géré par EVE.

Les plans de contingence sont des outils de prévention et de gestion des réponses face à des catastrophes. Dans le cadre du projet « Vivre avec l’eau », ils ont pour but de définir l’organisation à mettre en place en termes d’acteur et de mission pour améliorer la résilience face aux inondations des populations des communes d’intervention du projet. Élaborés et mis en œuvre par des groupes multi-acteurs suivant une démarche participative, ils se basent sur une analyse de la situation existante pour définir les dispositions à prendre avant, pendant et après les inondations afin de minimiser l’effet de ces dernières sur la population.

juillet 2018
L M M J V S D
« Oct    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031